WWW.BELATE.BE

Percentage of trains on time for today (updated every 15 minutes based upon all trains of the day):



Thursday, September 17, 2015

Belate: Une App qui vous permet de choisir le train le plus souvent à l'heure!

Vous avez sûrement vu ou entendu la publicité des chemins de fers sur "être fier de nos files"
Et bien nous chez Belate nous sommes fierdenosretards.be
Nous sommes fiers de vous offrir une nouvelle application qui vous permet de choisir le train qui sera le plus souvent à l’heure parmi les trains qui vous amènent à destination.
L’application vous montre l’horaire avec le nombre de fois où le train était en retard lors des 30 derniers jours calendrier.



Ici dans l’exemple ci-contre : le train 6578 de 7h17 était 11 fois à l’heure sur 22, avec en moyenne 9 minutes de retard.
Mieux, vous pouvez maintenant voir en un coup d’œil quels étaient les retards de votre train sur les 30 derniers jours en cliquant sur celui-ci.



L’exemple ci-contre vous montre le détail du train 2427 de 7h14. On voit que les trains sont considérés en retard à partir de 5m+. Dans ce cas-ci le train est en retard tous les jours mais pas considéré comme tel tous les jours.En cliquant sur le graphique vous aurez accès à quelques statistiques intéressantes sur les retards dans votre gare ainsi que les retards par région.

Pour télécharger l'application, rendez-vous sur le site: fierdenosretards.be

Bonne utilisation et très bonne journée,

L'Equipe Belate

Tuesday, June 2, 2015

La vraie fraude de la SNCB

Lettre ouverte à la SNCB et à Jacqueline Galant

La SNCB évoque une fraude massive sur la première ce matin en prétendant que certains sites poussent et/ou organisent une fraude au remboursement des trains en retard. Non seulement Belate.be empêche les utilisateurs de sélectionner un nombre trop important de retards mais offre tous les outils nécessaires afin de ne sélectionner que les trains qui sont réellement utilisés par le voyageur. Plusieurs garde-fous sont installés afin de ne pas encourager une certaine fraude.
Les accusations de la SNCB sont mensongères et dénuées de tout fondement, même si nous ne pouvons pas exclure certains cas de fraude, celle-ci est minime en regard du service qui est proposé au navetteur, cad lui permettre de se faire rembourser les nombreux retards qui lui sont imposés sans pour autant devoir passer par une comptabilité ardue et sous pression (vu que les chiffres officiels disparaissent après quelques jours sur le site). Tout est systématiquement fait pour décourager les navetteurs de vouloir demander une compensation.

Ces accusations démontrent également que la SNCB ne propose pas de système efficace afin de gérer les compensations pour les retards. 

Enfin ne serait-il pas plus intelligent de s'attaquer au fondement du problème, les causes des retards eux-mêmes en montrant plus de transparence (tout en claironnant des chiffres de ponctualités risibles pour n'importe quel navetteur), et une réelle volonté de solutionner le problème car depuis longtemps la SNCB se cache derrière des arguments non fondés (trafic, météo, matériel…) en voulant protéger l'incompétence de ses managers.

Ne serait-ce pas là la plus grande fraude? Utiliser de l'argent du contribuable pour payer de l'incompétence?

Avant d'indiquer du doigt les pseudos fraudes, la SNCB ferait bien également de faire toute la lumière sur les différents audits qui ont démontrés des situations bien plus graves et qui elles ne seront sans doute jamais dénoncées ni punies.

Wednesday, May 20, 2015

Comment faire pour bien se foutre de vous, ne pas faire ce à quoi on s’est engagé et en plus gagner de l’argent?


 La SNCB vous répond :

Il suffit de changer les règles du contrat de gestion et faire en sorte que plus de 2/3 des retards ne soient plus remboursés ! En effet depuis début Janvier jusque début Mai : 86.857 trains en retard. De plus de 15min: 13.243, de plus de 30min: 3.032. Bref la SNCB gruge le navetteur voulant soit disant simplifier les choses. Il est loin le temps ou le navetteur naïf fait confiance aux chemins de fers pour le mener à bon port dans des délais raisonnables. Comment peut-on communiquer si mal en prétendant vouloir simplifier les choses ?

Merci la SNCB, merci de nous prendre pour des imbéciles cochons payeurs…   

Tuesday, January 6, 2015

2014 voor NMBS, nog een transitie jaar?

Meer dan 1 trein op 3 is te laat gedurende de piekuren!

In 2014 reden er 1.186.109  treinen op het NMBS netwerk. Slechts 868.509 hadden een rit op tijd.
Stiptheid percentage bedraagt 73,2%. Het wel meer dan vorig jaar (69,5%) maar ook zeker te wijten aan een warmere winter vorig jaar die zorgde voor minder problemen.

Aantal stationen die werden bereikt: 12.346.418


3,2% van de treinen hebben tenminste een geplande station niet bereikt tijdens hun reis.
26,8% van de treinen hadden vertraging :
-> 22,5% hadden minder dan 15min vertraging.
-> 4,3% hadden meer dan 15min vertraging en warren dus geldig voor een compensatie aanvraag.


-> 1.752 treinen hadden meer dan 1 uur vertraging.

Er is wel een verschil tussen week en weekend, gedurende de week waren de treinen 71,6% op tijd, tijdens de weekend bereiken ze 79,3% stiptheid.

Er zijn ook stiptheids verschillen tussen de types van treinen 
Treinen
L
P
IC
IR
#524.763107.298274.686210.578
Vertraging %
20,8%
33,6%
35,8%
28,1%

De piekuren treinen en de Inter-City zijn degene die het meest vertraging hebben, meer dan 1 op 3.

Top 5 Reden voor vertraging :
  1. Beheer van het verkeer : 35.132 met een gemiddelde vertraging van 14,3 min
  2. Probleem met de vorige rit van deze trein: 13.611 met een gemiddelde vertraging van 17,9 min
  3. Technische storing aan een trein : 9.144 met een gemiddelde vertraging van 22,7 min
  4. Werken aan het Spoor : 8.391 met een gemiddelde vertraging van 16,4 min
  5.  Treinverbinding : 6.366 met een gemiddelde vertraging van 13,7 min

Stiptheid evolutie gedurende de maanden van 2014 en op regionaal niveau
Op regionaal gebied is het duidelijk dat de stiptheid beter is in Vlaanderen dan in Wallonië
Zeker de lijnen tussen Namen en Aarlen, Namen en Luik en Luik-Brussel.



2014, une énième tentative de transition pour la SNCB ?

Plus d’1 train sur 3 est en retard en heure de pointe!

En 2014, 1.186.109 trains ont circulés sur tout le réseau de la SNCB. Seuls 868.509 trains furent à l’heure durant leur parcours. La ponctualité s’élève à 73,2%. Ce qui est mieux qu’en 2013 ou elle s’élevait à 69,5%. Amélioration me direz-vous ? Pas vraiment, l’hiver passé fut très clément et cette relative douceur permit d’éviter un bon nombre de retards.
Le nombre de gares desservies se monte à 12.346.418
3,2% des trains n’ont pas desservis au moins 1 gare prévue sur leur parcours.
26,8% des trains furent en retard :
-> 22,5% eurent moins de 15min de retard.
-> 4,3% eurent plus de 15min de retard et ont donc donné droit à une compensation.
-> 1.752 trains furent plus d’une heure en retard sur leur parcours prévu.
Différence marquée entre la semaine et le weekend, en semaine les trains ont 71,6% de ponctualité, le weekend on atteint 79,3%.

On notera également une importante disparité en fonction du type de train:
Trains
L
P
IC
IR
# 524.763 107.298 274.686 210.578
Retards %
20,8%
33,6%
35,8%
28,1%

On constate que les trains dits de pointe et les trains Inter-City sont ceux qui présentent le plus souvent un retard, plus d’1 fois sur 3.

Top 5 des raisons de retards :
  1. Gestion du Traffic : 35.132 avec un délai moyen de 14,3 min
  2. Problème lors du trajet précédent de ce train: 13.611 avec un délai moyen de 17,9 min
  3. Défaillance Technique du Train : 9.144 avec un délai moyen de 22,7min
  4. Travaux à la voie : 8.391 avec un délai moyen de 16,4 min
  5. Correspondance : 6.366 avec un délai moyen de 13,7 min

Evolution de la ponctualité au fil des mois de 2014
D’un point de vue régional, on constatera que les disparités au niveau de la ponctualité sont fortes avec une ponctualité plus faible en Wallonie et ce surtout sur les tronçons Namur-Arlon, Namur-Liège et Liège-Bruxelles.

En conclusion on ne peut qu'espérer qu'en rallongeant le temps de parcours et en modifiant les horaires quelque peu cela puisse améliorer les choses. Verdict dans quelques mois...


Tuesday, November 4, 2014

Herfst bij de NMBS is vroeger dan bij ons...

De maand oktober was de ergste maand van 2014 kwa stiptheid van de treinen. Deze is globaal gedaald tot 66,5%.
Op 104.731 treinen die op de sporen reden, zijn er maar 69.654 die op tijd waren op hun traject.
5.902 treinen hadden zelfs meer dan 15 minuten vertraging en konden dus in aanmerking komen voor een compensatie.


De voornaamste trein types:

1) Stiptheid Treinen IC: 54,7% van de 23.339 treinen van oktober.  
2) Stiptheid Treinen P:  59,2% van de  10.739 treinen van oktober.
3) Stiptheid Treinen IR: 65,6% van de  19.337 treinen van oktober.
4) Stiptheid Treinen L: 73,8% van de  46.147 treinen van oktober.

Het is duidelijk dat de vertragingen meer frequent zijn voor de IC en de P treinen die voornamelijk gedurende de piek periode worden ingesteld. 

Op regionaal niveau is he ook nog is bewezen dat de treinen meer op tijd zijn in Vlaanderen dan in Wallonië. De beroemde lijn 162 tussen Namen en Aarlen is de kampioen van de vertragingen.


De gemiddelde vertraging is ongeveer 10,6 minuten per trein die vertraagd word.

Het is dus duidelijk dat de herfst vroeger is bij de NMBS dan bij ons...








Octobre à la SNCB, c'était déja l'automne au niveau ponctualité

Le mois d'octobre fut, et de loin, le moins bon mois en 2014 du point de vue de la ponctualité. Celle-ci à baissé pour atteindre globalement 66,5%.
Sur les 104.731 trains qui ont circulés, seuls 69.654 furent à l'heure sur leur trajet.
5.902 trains eurent plus de 15 minutes de retard.

Les principaux types de trains les plus affectés furent les suivant:

1) Ponctualité Trains IC: 54,7% des 23.339 trains du mois d'octobre.  
2) Ponctualité Trains P:  59,2% des 10.739 trains du mois d'octobre.
3) Ponctualité Trains IR: 65,6% des 19.337 trains du mois d'octobre.
4) Ponctualité Trains L: 73,8% des 46.147 trains du mois d'octobre.

On remarque clairement que les retards affectent beaucoup plus les trains IC et P qui sont sensés renforcer l'offre pendant les heures de pointe.

Au niveau régional le mois d'octobre à encore une fois montré des disparités au niveau de la ponctualité.

Clairement la ponctualité est bien meilleure en Flandre qu'en Wallonie, globalement la fameuse dorsale wallone est celle ou le voyageur à subit le plus de retards. 


D'un point de vue retard moyen celui-ci s'élève à 10,6 minute en moyenne pour un train en retard.

Il est clair que l'automne à commencé beaucoup plus tôt à la SNCB qu'ailleurs...







Monday, September 1, 2014

Jo Cornu start Schooljaar: 1 Trein op 4 nog steeds te laat sinds begin 2014

Als u niet graag cijfers leest dan is het better om dit artikel te overslaan. Als u een beetje moed hebt dan zal u beter begrijpen hoe de NMBS functioneert and enkele statistieken zien die nooit gepubliceerd worden door NMBS.
Alle cijfers kome van http://www.belate.be die u ook toelaat om gemakkelijk terugbetaald te worden voor uw treinvertragingen.

  Sinds 1 Januari 2014, heeft de NMBS 788.619 treinen in gang gezet en die zijn in 8.188.209 stationen gestopt.

Slechts 75,4% van deze treinen waren op tijd (met minder dan 5 min vertraging).

27.729 treinen (3,5%) hadden een vertraging van tenminste 15 min.

17.223 ( 2,1%) treinen zijn niet gestopt in alle geplannen stationen

Het gemiddelde vertraging van een trein die te laat is: 10,1 min.

Redenen

Volgens wat er is geschreven op de Railtime website zijn de voornaamste redenen de volgende:
 1) Beheer van het verkeer:  18.981 treinen met 14 min gemiddelde.
2) Problemen met de vorige rit van deze trein: 7.183 treinen met 17,3 min gemiddelde
3) Technische storing aan een trein: 5.891 treinen met 22,5 min gemiddelde

Types treinen
Als men de meest frequente treinen in beschouwing nemen:



Uiteindelijk zijn, behalve voor L treinen, de treinen 1 keer op 3 te laat.

Kaart van de vertragingen om de voornaamste lijnen :



Gedurende de week zijn de treinen 74,2% op tijd, Tijdens de weeekend 81,1%.

De vraag is: Heeft Jo Cornu echt "geduwd" op de stiptheid van de treinen zoals hij in het begin van zijn mandaat had beloofd?



La rentrée de Jo Cornu : 1 Train sur 4 en retard depuis le début de l'année 2014

Si vous n'aimez pas trop les chiffres, passez votre chemin car cet article en est rempli, mais il vous permettra de vous faire une meilleur idée sur la façon dont les chemins de fer fonctionnent ainsi que les statistiques qui ne sont jamais publiées par la SNCB. 
 
Depuis le 1er janvier 2014, la sncb a mis en route 788.619 trains et desservi 8.188.209 gares.

Seulement 75,4% de ces trains furent à l'heure (cad avec moins de 5 min de retard).

27.729 trains (soit 3,5%) présentaient un retard de plus de 15 min.

17.223 ( soit 2,1%) trains ne se sont pas arrêtés à toutes les gares prévues.

Le delai moyen attendu par le voyageur pour un train en retard est de 10,1 min.


Causes
Selon le ce qui est enregistré sur le site Railtime les causes principales des retards sont dans l'ordre:

1) Gestion du Traffic:  18.981 trains avec 14 min en moyenne.
2) Problème lors du trajet précédent de ce train: 7.183 trains avec 17,3 min en moyenne
3) Défaillance Technique d'un Train: 5.891 trains avec 22,5 min en moyenne

Types de Trains

En prenant les types de trains les plus fréquents voici la répartition des retards:
 

On constate qu'a part les trains L, c'est 1 train sur 3 qui présente un retard sur son trajet.

Carte des lignes principales et retards les plus fréquents:



En semaine les trains sont 74,2% a l'heure, le weekend 81,1%.


Bref la question se pose: Mr Cornu insiste t-il vraiment sur la ponctualité comme il l'avait dit au début de son mandat?
 



Monday, January 13, 2014

Retard avec une correspondance: Comment faire?

1) Pour que Belate vous propose les différents retards avec une correspondance, vous devez indiquer dans le formulaire d'enregistrement que vous désirez encoder une correspondance. Pour se faire veuillez cocher la case suivante:


2) Une fois la case cochée vous pourrez définir Origine, Correspondance et Destination.
Belate reprendra dans votre page 15m+ les trains entre origine et destination via la gare de correspondance mais aussi les trains directs si il y en a entre origine et destination.

3) N'oubliez-pas de remplir les autres informations nécessaires au calculs et au dates de vos remboursements. (le prix par trajet est calculé pour vous, mais vous pouvez également en spécifier un si nécessaire (ex: Go-Pass ou Key Card). La date de début de vos retard est importante car elle définit le début de la période de 6 mois pour bénéficier de remboursements de la part de la SNCB.

4) Sauvegarder votre profil via le bouton situé en bas à gauche.

5) Passer ensuite à l'onglet 15m+

Attention, si votre trajet avec correspondance ne se trouve pas encore enregistré dans notre base de donnée, il se peut que vous deviez attendre le lendemain pour commencer a visualiser vos retards avec correspondance (les trains directs, si il y en a, s'afficheront). Le système calcule vos retards pendant la nuit en fonction des liaisons qui lui sont proposées la vieille. Une fois votre liaison enregistrée, les retards seront calculés de façon permanente.     

En choisissant le mode par correspondance vous devrez sélectionnez vos retards parmi la liste qui vous sera proposée. (Remarquez que vous pouvez cacher les retards non sélectionnés en cliquant sur l’œil)


Vous pouvez alors facilement visualiser les détails du retard en cliquant sur le la ligne correspondante:
Ici, le train initialement prévu à eu 18min de retard au départ (16 à l'arrivée), arrive à Bruxelles-Nord à 19h11, et donc le voyageur rate sa correspondance prévue et prendra le train suivant vers Tubize qui à lui aussi 5 min de retard au départ et arrive avec 7min de retard à l'arrivée. Au total au lieu d'arriver à 19h36, il arrive à 20h03, d'ou 27 minutes de retard.

Les retards des correspondances sont calculés en tenant compte des possibilités de correspondances à la gare de transit endéans les 15 minutes.  Nous avons considérés qu'il faut au minimum 4 minutes afin de prendre une correspondance. Si il y a moins de 4 minutes entre l'arrivée du  premier train et le départ du second la correspondance est considérée comme ratée et le voyageur prend alors le train suivant qui arrive le plus rapidement vers la même destination. Nous ne tenons pas compte d'éventuels autres parcours permettant d'arriver à la même destination.

Vertraging met een overstap?

1) Belate kan u nu ook de vertragingen weergeven met een tussenstation of een overstap. Om het te activeren moet u in de instellingen de parameter overstap aanvinken.


2) Na deze eerste stap kan u dan Oorsprong, Overstap en Bestemming invullen met uw verschillende stationnen. Belate zal dan in uw 15m+ pagina alle treinen tussen oorsprong en bestemming met de tussenstation weergeven maar ook alle treinen die direct van oorsprong naar bestemming gaan.

3) Vergeet niet om de andere informaties in te vullen die dienen uw vertragingen te berekenen. Abonnement prijs en lengte van uw abonnement bepalen uw rit prijs. Maar u kan ook dit prijs zelf intikken (bv: Go Pass, Key Card, enz...). Datum van begin van vertragingen is belangrijk als de NMBS de vertragingen op een 6 maanden termijn terugbetaald.
Het is noodzakelijk in de overstap "mode" om manueel uw vertragingen te selecteren.

4) Vergeet ook niet uw profiel op te slaan.

Daarna kan u dan op de 15m+ pagina surfen:



Let ook op, als uw rit met een overstap zich nog niet in onze database bevindt dan kan het zijn dat u geen vertraging gegevens ziet (alleen maar de directe treinen). Het systeem verekent de vertragingen s'nachts in functie van de nieuwe ritten die worden ingetikt. U zal dan uw vertragingen met overstap terugvinden de volgende dag. Vanaf dat moment zal uw rit in onze database op een permanente basis zich bevinden.  
    
In de overstap "mode" moet u dan uw vertraging kiezen vanuit de lijst, u hoeft ze gewoon aan te vinken. U kan de niet gekozen vertragingen verbergen met een clik op het oogje boven de lijst.

U kan dan ook de details van de vertragingen gemakkelijk nakijken:

In dit geval is de eerste trein met 18m vertraging vertrokken en met 16m vertraging aangekomen te Brussel-Noord om 19h11. De 2de  trein was voorzien om 19h02, de pendelaar moet dan de volgende trein nemen naar Tubeke (om 19h32) die in dit geval met 5m vertraging vertrekt en komt met 7m vertraging aan. Hij zou om 19h36 moeten aangekomen zijn maar kwam om 20h03 aan, dus met 27 minuten vertraging.

De overstappen zijn berekend volgens de trein overstap mogelijkheden die binnen de 15 minuten beschikbaar zijn na aankomst aan het tussen station. We hebben ook beschouwd dat men minimum 4 minuten nodig hadden om van trein te veranderen. Als er minder dan 4 minuten zijn dan word er beschouwd dat de overstap niet kan gebeuren en dat de eerstvolgende trein naar dezelfde bestemming moet genomen worden. We houden geen rekening met de andere vervoermogelijkheden die eventueel beschikbaar zouden zijn om naar de bestemming te gaan.


Tuesday, January 7, 2014

De echte stiptheid statistieken van de NMBS in 2013


2013 was een moeilijke jaar voor de NMBS op alle vlakken. CEO verandering, verhoging van het aantal vertragingen, stakingsproblemen, kabeldiefstal (die wat betreft geen 50.000 maar ongeveer 18.000 minuten vertragingen hebben veroorzaakt), verhoging van het aantal agressies tegen treinbegeleiders, enz...  

Een transitie jaar? Wij hopen het. Maar tussen de aankondiging van langere rit tijden, de weigering van de Heer Cornu om met de treinreizigers te spreken, en een compleet herziening van de structuur van de NMBS vragen we ons af als 2014 net of zelfs erger zal zijn als 2013.

In dit perspectief, zal Belate proberen om u nog beter te informeren in 2014 en u statistieken aanbieden die u zal helpen om de vertragingen te begrijpen en ook te vermijden.

Hierbij de belangrijkste statistieken van de treinvertragingen in 2013:

Aantal treinen die op het NMBS netwerk gereden hebben:  1.185.785
Percentage van de treinen die op tijd waren: 69,5%
Aantal uren vertraging: 66.405 uren
Aantal treinen met meer dan 15 minuten vertraging: 64.409



Hieronder de stiptheids-cijfers maand per maand voor heel 2013.  Men kan vaststellen dat oktober en november de minste stipte maanden waren en dat de vertragingen toch het meest frequent zijn op de waalse lijn 162 van Aarlen to Brussel.   




Alleszins, Belate wenst u een heel goeie 2014, met zo weinig mogelijk vertragingen en ook meer informatie en communicatie van de NMBS in verband met vertragingen.

Les vraies statistiques des retards de la SNCB en 2013


Cette année à été assez mouvementé pour la SNCB à tous niveaux. Changement de CEO, importante augmentation du nombre de retards, augmentation des mouvements de grèves, recrudescence des vols de câbles (qui malgré ce qu'on en dit ne provoque pas 50.000 minutes de retards mais plutôt 18.000), augmentation du nombre d'agressions des accompagnateurs de trains, etc..

Une année de transition? Nous l’espérons. Mais entre l'annonce d'une augmentation de la durée des trajets pour les retards, d'un refus de Monsieur Cornu de débattre avec les associations de navetteurs et d'une refonte complète de la structure de la SNCB nous nous demandons si le crû 2014 ne sera pas du même acabit que 2013.

Dans cette perspective, Belate s'efforcera de mieux vous informer encore en 2014 et de vous proposer des statistiques qui permettent de mettre en avant les éléments qui sont la source des retards.

Pour ce faire voici déjà un petit Bilan de l'année 2013 concernant principalement les retards:

Nombre total de trains ayant circulés sur le réseau SNCB:  1.185.785
Pourcentage de trains arrivés à l'heure: 69,5%
Nombre d'heures de retard cumulés: 66.405 heures
Nombre de trains ayant eu plus de 15m de retard: 64.409





Ci dessous vous avez l'analyse des retards par ligne principale sur toute l'année 2013, mois par mois. On peut constater que les mois d'Octobre et Novembre ont vraiment étés catastrophiques et que la ligne la plus touchée par les retards est bien la dorsale wallonne, cette fameuse ligne 162.




Il reste donc beaucoup de travail pour arriver aux critères de ponctualité définis dans le nouveau contrat de gestion et surtout il reste énormément d'amélioration à réaliser au niveau de la communication et de la transparence de l'information envers les usagers de la SNCB.

Nous vous souhaitons une très bonne année  avec nous l'espérons le moins possible de retards.



Tuesday, December 31, 2013

Belate in the News

DHNET 13/02/2013 : Pour faire payer la SNCB

LE SOIR 13/02/2013 : Trains en retard

7 sur 7 13/02/2013:  Un site internet qui fait payer les retards de la SNCB

RTL.be 13/02/2013: Un site internet qui fait payer les retards de la SNCB

De Standaard 13/02/2013 :  Treinpendelaar maakt website om compensatie NMBS aan te vragen

RTBF JT 13/02/2013: http://youtu.be/plHTgszX7CA

Het Nieuwsblad 6/12/2013:
http://www.nieuwsblad.be/article/detail.aspx?articleid=DMF20131205_00873442
http://www.nieuwsblad.be/article/detail.aspx?articleid=DMF20131205_057
http://www.nieuwsblad.be/article/detail.aspx?articleid=DMF20131205_00873441

De Standaard 6/12/2013:
http://www.standaard.be/treinvertraging
http://www.standaard.be/cnt/dmf20131205_00873730


DHNET 6/12/2013:
http://www.dhnet.be/actu/belgique/sncb-la-ponctualite-des-trains-dans-une-situation-encore-pire-qu-imaginee-52a15b16357004c37c870d2e

LE SOIR 6/12/2013:
http://www.lesoir.be/374636/article/actualite/fil-info/fil-info-belgique/2013-12-06/seul-un-train-sur-deux-est-ponctuel-durant-heures-pointe

SUDPRESSE 13/12/2013:

2 pages:

https://drive.google.com/file/d/0B9EEU9Epe8laS2F6eWJROE1ZMlU/edit?usp=sharing

https://drive.google.com/file/d/0B9EEU9Epe8lacmlRckNjNC1iTFU/edit?usp=sharing

LA MEUSE 6/12/2013:
http://www.lameuse.be/874859/article/actualite/belgique/2013-12-06/sncb-plus-d-un-train-sur-deux-en-retard-aux-heures-de-pointe-dans-le-nord-du-pay

HLN 6/12/2013:
http://www.hln.be/hln/nl/957/Binnenland/article/detail/1753232/2013/12/06/Slechts-1-op-2-treinen-rijdt-op-tijd-tijdens-spits.dhtml


Thursday, August 29, 2013

SNCB: Les vrais chiffres de ponctualité des trains depuis le début de 2013

Qui dit vrai ?

A vous de juger. Ces chiffres viennent de railtime.be, depuis le début de 2013, jusqu'au 26 août.

Ponctualité des trains: 70,6%

Nombre de trains analysés: 682 462 trains dans tout le pays.

Nombre de Trains qui sont en retard sur leur trajet: 200 836

% de Trains dont le trajet comporte au moins une gare non désservie: 2,94%

Les 3 causes les plus importantes au niveau du retard des trains (de + de 15minutes)  évoquées par railtime sont:

 1) "gestion du trafic" : 10523 
 2) "défaillance technique d'un train" : 6283
 3) "problème lors du trajet précédent de ce train" : 5736

Nombre de trains présentant un retard de plus de 30 minutes: 9110

Délais moyen lors d'un retard: 11,1 minutes

(Tous les retards sont pris en considération à partir de 5 minutes)

Vous pouvez comparer avec les chiffres évoqués par test-achats (pas très précis à mon sens)

http://www.test-achats.be/nt/nc/communique-de-presse/les-retards-de-train-au-moins-10-pourcent-superieurs-aux-chiffres-dinfrabel

Et ceux évoqués par Infrabel ci-dessous:

http://www.infrabel.be/fr/%C3%A0-propos-dinfrabel/ponctualite/rapports

Qui eux sont effectivement gonflés en tenant soi-disant compte du nombre d'usagers dans les trains.

Belate vous offre ces statistiques ainsi que la possibilité de se faire rembourser tous ces retards facilement et automatiquement.