WWW.BELATE.BE

Percentage of trains on time for today (updated every 15 minutes based upon all trains of the day):



Tuesday, November 4, 2014

Herfst bij de NMBS is vroeger dan bij ons...

De maand oktober was de ergste maand van 2014 kwa stiptheid van de treinen. Deze is globaal gedaald tot 66,5%.
Op 104.731 treinen die op de sporen reden, zijn er maar 69.654 die op tijd waren op hun traject.
5.902 treinen hadden zelfs meer dan 15 minuten vertraging en konden dus in aanmerking komen voor een compensatie.


De voornaamste trein types:

1) Stiptheid Treinen IC: 54,7% van de 23.339 treinen van oktober.  
2) Stiptheid Treinen P:  59,2% van de  10.739 treinen van oktober.
3) Stiptheid Treinen IR: 65,6% van de  19.337 treinen van oktober.
4) Stiptheid Treinen L: 73,8% van de  46.147 treinen van oktober.

Het is duidelijk dat de vertragingen meer frequent zijn voor de IC en de P treinen die voornamelijk gedurende de piek periode worden ingesteld. 

Op regionaal niveau is he ook nog is bewezen dat de treinen meer op tijd zijn in Vlaanderen dan in Wallonië. De beroemde lijn 162 tussen Namen en Aarlen is de kampioen van de vertragingen.


De gemiddelde vertraging is ongeveer 10,6 minuten per trein die vertraagd word.

Het is dus duidelijk dat de herfst vroeger is bij de NMBS dan bij ons...








Octobre à la SNCB, c'était déja l'automne au niveau ponctualité

Le mois d'octobre fut, et de loin, le moins bon mois en 2014 du point de vue de la ponctualité. Celle-ci à baissé pour atteindre globalement 66,5%.
Sur les 104.731 trains qui ont circulés, seuls 69.654 furent à l'heure sur leur trajet.
5.902 trains eurent plus de 15 minutes de retard.

Les principaux types de trains les plus affectés furent les suivant:

1) Ponctualité Trains IC: 54,7% des 23.339 trains du mois d'octobre.  
2) Ponctualité Trains P:  59,2% des 10.739 trains du mois d'octobre.
3) Ponctualité Trains IR: 65,6% des 19.337 trains du mois d'octobre.
4) Ponctualité Trains L: 73,8% des 46.147 trains du mois d'octobre.

On remarque clairement que les retards affectent beaucoup plus les trains IC et P qui sont sensés renforcer l'offre pendant les heures de pointe.

Au niveau régional le mois d'octobre à encore une fois montré des disparités au niveau de la ponctualité.

Clairement la ponctualité est bien meilleure en Flandre qu'en Wallonie, globalement la fameuse dorsale wallone est celle ou le voyageur à subit le plus de retards. 


D'un point de vue retard moyen celui-ci s'élève à 10,6 minute en moyenne pour un train en retard.

Il est clair que l'automne à commencé beaucoup plus tôt à la SNCB qu'ailleurs...